1er don pour M.Teresa (Andalousie)

 PREMIER DON pour le refuge de Maria-Teresa !!!

Le temps fut très court et la route très longue pour parcourir les kilomètres qui nous séparaient de ce refuge très modeste d’Andalousie. Mais peu importe, notre motivation développait notre résistance physique. Conditions climatiques mitigées avec alternance de brouillard intense et de franc soleil…Episode épique sur les périphériques madrilènes suite à un contrôle agressif par un cow-boy arrogant, carte officielle à l’appui. Ordre de lui remettre pièces d’identité, espèces et téléphone. Cet agent en civil recherchait en fait des substances illicites et notre camionnette remplie avait attiré son attention. Mais rien à signaler alors poursuite de notre périple.

Arrivée près d’Ubeda où Cristina du refuge d’Albacete nous attendait avec Lara, petite croisée aveugle de 4 mois, d’une incroyable douceur avec une tête à bisous et 3 protégés pour l’association Galgos Espoir.

Maria-Teresa se rappellera longtemps de ce 16 janvier 2011 puisque c’était le PREMIER DON qu’elle recevait d’une association en 15 ans. Quand les portes du camion se sont ouvertes, elle a demandé timidement ce qui était pour elle. TOUT !!! Imaginez sa stupéfaction et son émotion.

Commence alors le tour du refuge avec des loulous qui s’écrasent la truffe contre le grillage, quémandant caresses et gratouillis. Les plus timides reculent au fond des boxes et les plus valeureux tentent de passer une patte au travers de la clôture. La distribution des friandises  s’organise mais peu en ont déjà goûté dans leur vie de galère. Alors ils hésitent …  Kora, un vieux chien de 14 ans traine au milieu du refuge, il est là depuis toujours, inoffensif mais inapprochable.Nous déchargeons le camion, Maria-Teresa est aux anges, elle a un sourire qui en dit long. Elle jette un grand sac de pain dur moisi, devenu bleu. Nous empilons sacs de croquettes et boîtes près de ses maigres réserves. Puis, couvertures, paniers, coussins, manteaux, laisses  s’amoncellent. Les produits paramédicaux et traitement pour les chiens leishmaniens sont vite rangés. 

Nous savons que Maria-Teresa protège également des galgos et podencos, mais ils sont à 18 km de là. En effet, son refuge n’est pas sécurisé. Par le passé, plusieurs animaux ont déjà été volés et jamais retrouvés. Ils sont en sûreté dans une pension pourvue de caméras et gardée. Ce sont des protégés sortis de la perrera de Jerez in extrémis. Certains remonteront en France avec Lévriers du Sud très prochainement, adoptés ou accueillis dans le Rhône Alpes et le sud de la France. Les autres profiteront également de votre générosité.  

La solidarité et l’entraide associative s’instaure progressivement et c’est tant mieux pour toutes ces petites vies.

Dans un prochain compte-rendu, la magnifique et bouleversante histoire de Lara, ainsi que le diaporama de la pension où se trouvent les galgos et podencos.

A très vite….

 

Commentaires (1)

1. paris 30/01/2011

Bonjour Murielle
Bravo à ton courage de faire autant de km & bravo également à Maria-Térésa d'avoir tant de volonter,de courage ça fait chaud au coeur.
Quand on voit sur le diaporama autant de loulous abandonnés les autorités devraient intervenir afin de limité autant d'abandons.
Pierre & Claudine

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×