Horrible !!!

 HORRIBLE !!!!

C’est avec horreur que nous avons visionné les photos de cette chienne braque pendue à un poteau métallique dans le village de VILLACAÑAS  de la province de Castilla de la Mancha .  Cette petite misère a lutté pour sa survie pendant 2/3 jours avant d’agoniser.

Il n’y a pas que les galgos qui paient une lourd tribu au nom de la pratique ancestrale de la chasse.  Presque tous les chiens de chasse espagnols subissent la même torture et connaissent cette mort cruelle qui rime avec lâcheté de l’HOMME .

On se débarrasse du chien comme un vulgaire objet mais on n’a pas le courage de s’en séparer proprement.  L’indifférence est légion en Espagne pour les animaux de

compagnie et trop peu de personnes se préoccupent de la protection animale.  Apercevoir un galgo, un podenco  ou un chien agonisant au bord  d’une route est courant et peu de personnes s’arrêtent pour leur porter secours. Au mieux, parfois après plusieurs heures ou jours, un refuge est appelé pour signaler l’animal mais surtout sans laisser de coordonnées….    

Cristina nous confie que pour tous les bénévoles qui  travaillent dur pour sauver les chiens de l’enfer, chaque macabre découverte est un supplice pour eux.  De même, la non identification de ces chiens laisse courir leur tortionnaire en toute impunité et savoir qu’il recommencera avec une nouvelle victime à la prochaine saison de chasse est insupportable.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×